Après le gel, nouvelles des champs

Après les quelques jours de gel, un petit tour des champs pour voir où en sont les cultures :

la féverole se remet doucement des brûlures du froid…

… que le couvert a mal supporté ; mais dans son cas c’est une bonne chose car cela va démarrer le travail de destruction qui sera achevé avec des outils mécaniques en février. Il sera ainsi incorporé au sol avant de laisser place aux cultures de printemps. Il aura joué son rôle de protection du sol et d’apport en matières organiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *